ateliers d'ecriture adultes

Publié le 25 Février 2024

SKI DE PISTE SUR LA LUNE

 

Article 1 :  Pour faire du ski de piste sur la lune vous pouvez utiliser des skis en forme de martien qui avancent avec du feu.

 

Article 2 :  Comme bâtons on peut prendre des morceaux d'OVNI bizarre avec des regards méchants.

 

Article 3 :  Pendant le déroulement du ski sur la Lune, il peut y avoir des monstres étranges qui viennent vers les skieurs.

 

Article 4 :  Le rôle du Président c'est de mettre le plus d'obstacles vivants possible pour embêter les skieurs. 

 

Article 5 : L'hymne est composé d'OVNI qui jouent de la flûte

 

L'Aubette, Strasbourg

L'Aubette, Strasbourg

Bonjour à toutes et à tous ! Avec vous aujourd'hui c'est Yasmine Bakkari. Je suis venue voir comment se déroule les jeux de ski sur piste lunaire, créés par Jules. Et c'est incroyable mais en même temps il fait peur parce que les joueurs se regardent avec méchanceté, et aussi il faut faire peur aux joueurs, mais c'est bien parce qu'ils affrontent leur peur.

Yasmine

 

Jeux olympiques 2024 ... à notre façon !

TENAPT

Article 1 :  Le tenapt se joue seulement en mer et sur le sable.

 

 Article 2 : Le filet est interdit.

 

 Article 3 : Le tennis se joue avec un cochonnet donc gare à ceux qui ramèneront des boules de pétanque sous peine d'être renvoyé.

 

 Article 4: Le tennis le vrai se joue à 100 en deux équipes de 50. On se passe le cochonnet pour le fun.

 

 Article 5 : Quand on joue au tennis on vient décontracté vous l'avez compris en slip, pyjama, costume, hein, c'est vous qui voyez !

 

 Article 6 : Interdiction de venir quand on a la flemme.

 

 Article 7 : Interdiction d'oublier sa guitare à tennis.

 

 Article 8 : Tout le monde gagne, le mot perdant n'existe pas car on ne joue que pour le fun.

 

 article 9 : Le tennis hisse tout le monde vers le haut, et surtout on s'adapte bien comme on veut.

Iman

 

Jeux olympiques 2024 ... à notre façon !

TENAPT

Je suis venu à Nice tout exprès pour une rencontre internationale detenapt, un nouveau sport issu du tennis inventé par la présidente nouvellement élue Imane Saïd Abdillahi. 

 

Les nouvelles règles sont incroyablement farfelues et baroques ! 

 

D'abord ce nouveau sport se joue dans l'eau ou le sable. Ici la rencontre a lieu dans l'eau.

 

Ensuite, chaque joueur est muni, non d'une raquette mais d'une guitare. I

 

Il n'y a pas de filet, ni de balle de tennis, mais un cochonnet. Les balles de pétanque sont interdites. les joueurs qui en utiliseraient, bien sûr, hors-jeu. 

 

C'est la première fois que je vois un joueur manier une guitare avec autant d'habileté. Il faut dire que ses vêtements ne l'encombrent pas beaucoup puisqu'il est en slip. 

 

En voilà qui fait une échappée. J'ai en effet omis de vous dire qu'ils sont 100 dans l'eau et jouent à 50 contre 50, une véritable prouesse sportive ! 

 

Ceux qui ont la flemme sont mollement étendus sur le sable, c'est leur plus pur droit.

 

Seuls ceux qui ont un mental d'acier peuvent concourir. 

 

Pour finir, tout le monde a gagné car le mot “perdant” dans ce nouveau sport n'existe pas, on joue pour le fun. il hisse tout le monde vers le haut et permet à chacun de s'adapter comme il veut.

 

Martine

 

Jeux olympiques 2024 ... à notre façon !

SPELEOLOGIE

 Article 1 : En tant que président de la Fédération internationale de spéléologie je décide que ce sport se déroulera désormais sous l'eau, en mer, lac ou rivière.

 Article 2 : Les sportifs porteront une bouteille, une ceinture de plomb, un détendeur, un masque. Les palmes sont interdites. ils garderont leurs vêtements de ville :  costume-cravate, robe ou jupe.

 Article 3 : Ils plongeront du bord ou d'un bateau.

 Article 4 : Le nombre de sportifs est illimité s'ils plongent du bord, limiter s'ils plongent d'un bateau.

 Article 5 : L'hymne de la spéléologie est le chant des grenouilles. Coa Coa Coa Coa et le refrain Coa Coa Coa Coa et l'on reprend début, bref, vous avez compris !

 Article 6 : Pour gagner pour gagner, le premier devra :

 Premièrement faire le plus de bulles possible à la descente et à la remontée. Elles seront comptées par l'arbitre qui restera à la surface.

 Deuxièmement aller le plus loin possible dans la grotte sans toucher les parois pour ne pas endommager la faune et la flore.

 Autant d'arbitres que nécessaire selon la longueur de la grotte seront mobilisés pour contrôler les spéléologues sous-marins.

 Article 7 : La retransmission télévisuelle, sur le web, la presse écrite ou radiophonique est obligatoire. En l'absence de journaliste la rencontre est annulée.

 Article 8 : Le prix sera un aquarium rond avec un poisson rouge dedans.

Martine

 

 

Jeux olympiques 2024 ... à notre façon !

SPELEOLOGIE

Et elle plonge Martine ! Cest un faux départ ... Les crapauds, comme toujours, sont de vaillants supporters.

Deuxième essai. Elle oublie de s'encoder mais juste avant le départ les membres de la fédération s'exclament tous pour lui sauver la vie. Et ils sont déçus, elle va devoir quitter la partie. Sa bouteille va bientôt être à court d'air et d'eau. Elle a gagné en premier.

Iman

 

Jeux olympiques 2024 ... à notre façon !

NATATION

 Article 1 :  il faut que les joueurs soient dans l'eau glacée, à l'extérieur.

 Article 2 :  Le nombre de joueurs est de 26 avec un chien qui nage avec les joueurs.

 Article 3 :  Quand les joueurs entendent le premier coup sifflet, ils se jettent dans l'eau, où il y a un dauphin et au deuxième coup de sifflet c'est le chien qui se jette à l'eau.

 Article 4 : Il n'y a aucun hymne parce que c'est un jeu amical.

 Article 5: Mon rôle, quand je suis là, c'est de ramener avec moi le soleil, parce que quand je suis là les joueurs n'ont pas froid.

 Article 6 : Il n'y a pas d'équipement et les joueurs sont tous amicaux, avec différents t-shirts ou sont écrits dessus des mots gentils envers moi. Pour objet, chaque joueur doit ramener un cadeau de son choix.

 Article 7: Personne ne gagne mais il y a une chose à gagner et c'est que chaque cas affronte sa peur et ses freins et gagne la confiance en lui.

Yasmine

Jeux olympiques 2024 ... à notre façon !

NATATION

Je suis incroyablement étonnée par ce sport qui se passe dans l'eau glacée avec des chiens qui nagent avec les joueurs et les dauphins font acte de prouesse pour que le public les admirent.

Iman

Voir les commentaires

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Ateliers d'écriture adultes

Repost0

Publié le 25 Février 2024

Il faut que les gens arrêtent de profiter de la gentillesse des autres parce que c'est terrible et audible d'entendre et de voir comment une personne à qui tu tenais vraiment change. Moi je suis une personne sensible et je ne veux pas que les gens fassent preuve de pitié pour moi. 

Yasmine

 

Manifestation sur la place devant l'Aubette, Strasbourg

Manifestation sur la place devant l'Aubette, Strasbourg

La vie oui la vie, elle se vit à fond chaque jour, elle est courte mais elle est remplie de suspens, de haut, de bas et de chute comme toute chose et comme dans les nouvelles finalement.

 

Elle est orientée et comptée en temps présent futur passé. Un passé qui est rempli de souvenirs que l'on ne peut plus retenir, de moments heureux qu'on passait à courir, jouer, chanter et chasser tout en sérénité.

 

Chasser des papillons dans le jardin, les pieds pleins de fange.

 

C'était étrange

 

mais on aimait bien tout ce qui était étrange.

 

On mange des gâteaux en forme d'ange, les phalanges pleines de chocolat parce qu'on mangeait avec les doigts.

 

C'est la vie comme un roman, une histoire, une nouvelle propre à chacun.

 

C'est la vie, elle change, passe et est étrange.

 

Iman

 

Sur la déchirure

une pomme de terre raconte une histoire épique qui est une fable incroyable

 

 la fée féerique s'appelle Frédérique qui est  aimable boit du sirop d'érable assise à une table

 

 le porc-épic se balade sur la table

 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Ateliers d'écriture adultes

Repost0

Publié le 9 Janvier 2024

Le matin j'arrive à LADAPT, je dis bonjour à tout le monde, je prépare le café 

Je vais vapoter sur la terrasse en discutant avec ceux qui sortent mais il fait tellement froid que je rentre au chaud

J'attends que le café finisse de couler

je bois mon café à l'extérieur et jattends 9h30 pour commencer les activités.

je vais en activités (activités diverses)

Kujtim

 

Une journée

Aujourd'hui j'entends le réveil sonner

je l'éteins et je me réveille pou faire la prière 

et après je vais en cuisine pour préparer le thé et faire chauffer le pain

et quand jattends que l'eau pourle thé soit chaude je vais faire un peu de ménage dans le salon

après je vais faire le petit déjeuner

et après je vais m'habiller 

et en regardant le téléphone j'attends le taxi

et après il vient 

et je vient à LADAPT avec Iman et Hocine

Yasmine 

Une journée

La foule s'arrête quand le bonhomme est rouge et le flot bruyant des voitures passe.

Au-dessus, le train repart après avoir lâché ses voyageurs encore ensommeillés.

Je suis une femme au parfum entêtant, mes pieds foulent un tas de feuilles mortes rouge, jaunes et brunes.

En passant à côté du kiosque, près de la station du tramway, le fumet du café me donne envie d'en boire un. Amertume du breuvage.

Martine  

Une journée

Dans les montagne un camp de sorciers se prénommant Les Sorciers Indestructibles. C'était Ursula la fille du créateur du camp. Un camp avec une ambiance très familiale. La bonne ambiance régnait, mais un événement perturba leur quotidien.

Une terrible attaque menaça le camp et tous les habitants du camp se défendirent. Malgré plusieurs blessés, ils parvinrent à se défendre.    

Une journée

J'aime me promener au parc de Lacroix-Laval et j'ai aimé voir un magnifique husky, impossible à quitter des yeux.

j'apprécie entendre la nature

j'aime sentir la sève des arbres

j'aime toucher les feuillages

Mathieu

Voir les commentaires

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Ateliers d'écriture adultes

Repost0

Publié le 23 Décembre 2023

Histoire avec les lettres du prénom
 
(Yasmine) Elle naît dans une famille catholique. La petite miss s'appelle Hyene mais son animal préféré c'est l'âne, plus particulièrement celui de son village. C'est une âme pure qui a toujours bonne mine. Elle passe beaucoup de temps chez sa mamie et leur activité préférée est de sortir le pain de la maie tous les dimanches et d'entendre tous les croyants joyeux les remercier et leur dire Amen.
 
(Iman). On l'appelle Mina, Mami, Man, les gens écorchent et se trompent souvent. Elle aime quand même le fait qu'ils soient sympas malgré les fautes et ils restèrent quand même amis.
 
(Kujtim). Il aime la gym, met son téléphone en mute parce qu'à la la salle faut pas faire de bruit. Essoufflé, il décide d'aller boire un jus. 
Iman
 
Histoire avec les lettres du prénom
Yasmine, Iman et Kujtim sont trois amis. 
Ensemble, ils partent se promener avec un âne. L'air frais du matin leur donne bonne mine. Sur le chemin, dans une mare, ils voient des maïs. 
Ils s'arrêtent, car ils ont soif, pour boire un jus. Ils le partagent avec une mamie qui passait par là. Elle leur propose de les emmener voir l'entrée d'une ancienne mine d'or. Avec son crayon à mine noir, Kujtim aime  dessiner le paysage. 
Iman chasse une mite insistante qui virevolte autour d'elle avec une branche qu'elle manie avec précaution.
Ils sont tous nés en mai, la même année. Ce sont de belles âmes, bien nées et les disputes ne sont pas de mise entre eux. 
Ils croisent Kim, Tim et Jim, trois frères, des Man's anglais, musiciens, qui aiment la note mi, pas des miss comme Yasmine et Iman. 
Ensemble, autour de la maie d'Amin, ils cassent la croûte et ne mangent que la mie. Quel gâchis !
Quand le messie leur apparut, ils dirent une messe, puis Amen ! Et ils disparurent tous au même instant comme par magie !
Martine
Histoire avec les lettres du prénom
Histoire avec les lettres du prénom
Yasmine, Iman et Kujtim sont à la gym où ils rencontrent Kim et Jim. Tous les cinq vont aller voir Mina, la cousine de Kujtim pour partager un repas et échanger pendant leur long trajet pour venir jusqu'à chez Mina parce que Yasmine, Iman et Kujtim habitent tous les cinq en France et que Mina habite en Allemagne. Il y a environ huit heures de route pour aller jusqu'à chez elle. Après un repas bien chaud, ils partiront une semaine plus tard pour refaire à peu près   huit heures de route pour revenir à Lyon pour revenir des vacances ... à suivre
Kujtim   

Voir les commentaires

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Ateliers d'écriture adultes

Repost0

Publié le 22 Décembre 2023

Raconter un moment positif, un bon repas.

L'hiver, c'est le temps de la froide saison. Et qui dit froid, dit soupe pour se réchauffer et se remplir l'estomac.

Une tradition dans ma famille : la soupe de légumes de ma grand-mère. Un chef -d'œuvre de la cuisine qui pourrait largement entrer dans le panthéon de la gastronomie française. La magic touch c'est le fromage râpé, pas n'importe lequel, non: le comté, fromage des gourmands. mélangé à la soupe de mamie, ça dépote : un festival de saveurs. Suprême velouté en bouche qui redonne chaud au corps et au cœur. 

Cette fois-là, je me souviens, mangeant plus que de raison, j'ai englouti trois bolées de soupe. J'ai fini adossé au mur de la cuisine, assise en me tenant le ventre sans la moindre culpabilité aucune que la gourmandise de ce mets succulent. Il fallait digérer.. 

Anaïs

Choc-Chocolat !

Je me souviens que mon père avait préparé un repas spécial pour toute la famille. Un couscous pour le mariage de ma soeur. Il y avait des carottes, des navets et c'était le meilleur couscous que j'ai mangé de ma vie.

Je me souviens que pendant le ramadan mon père a préparé des boulegs, des feuilles de brick avec de la viande hachée et des œufs sous forme de feuilletés. Toute la famille était présente. 

Myriam

Choc-Chocolat !
Je me souviens de la recette de pita de ma mère. On commence à travailler la pâte en mettant une cuillère à café de sel, de la farine, un verre d'eau, du poivre. Pour la farce vous pouvez mettre soit de la viande, soit des pommes de terre écrasées.
Kujtim
Choc-Chocolat !
Je me souviens des lasagnes à la bolognaise que faisait ma grand-mère avec de la béchamel, de la viande hachée et des tomates. J'avais hâte d'en manger, je sentais l'odeur de loin. Je mangeais avec mon grand frère à table. Le goût était moelleux et fondant, j'adorais ce plat. 
Adam   
Choc-Chocolat !
J'étais avec mes copains et des amis. On a cuisiné une croziflette et c'était trop bon ! Le meilleur plat ever !! J'en mangerai tout le temps si possible.
 
J'étais en classe rousse en CE2 et on était en train de se balader et on a ramassé des fourmis et des fraises des bois. puis on est rentrés et on a préparé une salade de de fourmis noire et de fraises : les fourmis remplaçaient le soucre.
Alessia      
Choc-Chocolat !
En sortie scolaire chez les pompiers, le pain de mie avec du nutella et un caprisun à l'orange, ça avait l'air merveilleux et cool de passer un moment convivial avec mes camarades hors de l'école et la cour de récréation.
Maintenant, ça n'a plus autant la même valeur parce que ça reste un souvenir lointain.
Iman    
Choc-Chocolat !
Un pique-nique qui finit mal
 
Nous étions partis en famille rejoindre des amis à Abbeville, sur une propriété appartenant à la ville de Gennevilliers, où nous habitions.Avant même de partir, je savais que j'aurai mal au cœur mais le plaisir de retrouver les copains et les copines l'emportait. 
 
Le repas était dans un panier, bien rangé dans la 2 CV. Une fois arrivés à destination, une vaste prairie et un petit bois nous attendaient. 
 
Les nappes sont étalées sur l'herbe, les victuailles sortent des paniers. Assiettes, verres et couverts ont été pris dans le buffet, pas au supermarché. De l'eau et de la grenadine pour les enfants, du vin pour les grands. Salade de pommes de terre, viande froide et cornichons, charcuterie, salade de fruits et un gros gâteau de Savoie. On va chercher les thermos jusqu'à présent rangés dans la voiture et le café est servi aux adultes. Nous, ça fait longtemps que nous nous sommes égaillés dans la nature.
 
Un arbre, tout penché ...     m'attire et sera responsable d'une chute mais ceci est une autre histoire ...
Choc-Chocolat !
Moi, j'aime la pizza que fait ma mère parce que c'est mon plat préféré et elle la fait avec du fromage, de la mozzarella, de la tomate et des légumes. J'aime, mais avant, quand j'habitais en Italie, je n'aimais pas la manger avec des légumes et je pense que quand j'ai commencé à habiter ici, en France, j'ai commencé à la manger avec des légumes. Et juste hier ma mère en a fait une parce qu'on la mange une fois par semaine et parce que nous aimons tous en manger. 
Yasmine   
Choc-Chocolat !

Voir les commentaires

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Ateliers d'écriture adultes

Repost0

Publié le 3 Novembre 2023

Texte libre ?

Oui, et c'est la première fois que, à la demande des participant.e.s je ne donnais pas de consigne ...

MAIS, certains, en panne, ont eu besoin d'un coup de pouce.

Donc, voici la phrase : "Autant en emporte le vent", inspiré de la tempête qui a soufflé cette semaine, sur la Bretagne en particulier.  

Textes libres

Mohamed, le 2 novembre 2023

 

Première version 1

Un nouveau monde

Il était une fois, à Paris, pendant la soirée, je suis entré à la maison en finissant le boulot. C’était une mauvaise journée pour moi parce que je suis vraiment fatigué et marre de travailler à l’usine de cartons. J’ai envie d’un long sommeil et ne me réveiller jamais, mes yeux se ferment, j’ai plus la force de mon corps et je m’allonge dans mon lit bien douillet.

Pendant mon sommeil, je lève les yeux et vois un paysage inconnu, des animaux difficiles de décrire leur apparence, ça ressemble un peu à de la médiévale.

Je rencontre une personne inconnue, je lui pose une question : « Où suis-je ? ».

« Bonjour monsieur, nous sommes à Vostale’ » me dit la personne inconnue.

Moi je réponds « La Vost… quoi ? »

Je ne connais pas cet endroit, j’ai paniqué en m’enfuyant. Il y avait beaucoup de personnes qui me regardaient de travers avec leur vieux vêtements. On cognait ma tête, je me suis fait prendre par un grand chevalier en armurer en métal noir. Le chevalier me regarde en rouge et là, il sort une grande épée. Je me suis vite enfui en criant « à l’aide ! » ; quand soudain un personnage masqué me prend la main pour échapper au chevalier noir.

On est arrivé dans une taverne secrète, je me suis demandé comment je peux rentrer chez moi ? Il m’a dit que c’est impossible de rentrer à cause d’une malédiction coincée dans un long sommeil. Il va m’aider à trouver le moyen de rentrer chez moi mais cette aventure va prendre du temps.

(à suivre …)

 

Version 2, texte réécrit

Un nouveau monde

Un soir, à Paris, je suis entré à la maison après mon boulot. C’était une mauvaise journée pour moi parce que j‘étais vraiment fatigué et que j’en avais marre de travailler à l’usine de cartons. J’avais envie de dormir très longtemps et ne jamais me réveiller. Mes yeux se ferment, mon corps n’a plus de force et je m’allonge dans mon lit bien douillet.

Pendant mon sommeil, je lève les yeux et vois un paysage inconnu, des animaux difficiles à décrire leur apparence, ils ressemblent un peu à des animaux imaginaires de période médiévale.

Je rencontre une personne inconnue, je lui pose une question : « Où suis-je ? ».

« Bonjour monsieur, nous sommes à ‘Vostale’ » me dit la personne inconnue.

Je réponds « La Vost… quoi ? »

Je ne connais pas cet endroit, je panique et m’enfuie. Il y avait beaucoup de personnes qui me regardaient de travers, elles étaient vêtues de vieux vêtements. Ils se sont mis à me taper, à cogner sur ma tête. Un grand chevalier en armurer en métal noir m’a capturé. Le chevalier me regarde, rouge de colère puis sort une grande épée de son fourreau. Je me suis vite enfui en criant « à l’aide ! » ; quand soudain un personnage masqué me prend la main pour échapper au chevalier noir.

Nous sommes arrivés dans une taverne secrète. Je demande au personnage masqué comment je peux rentrer chez moi. Il me dit qu’il est impossible de rentrer à cause d’une malédiction coincée dans un long sommeil. Il veut bien m’aider à trouver le moyen de rentrer chez moi mais cette aventure va prendre du temps.

(à suivre …)

 

Version 3 avec des dialogues

Un nouveau monde

Un soir, à Paris, je suis entré à la maison après mon boulot.

Je dis à mon chat (ou à ma copine, ma mère, mon père, enfin qui vous voulez) :

« J’ai passé une mauvaise journée, je suis vraiment fatigué et puis, je peux te le dire, à toi, j’en ai marre de travailler dans cette usine de cartons ! Bon, allez, j’ai envie de dormir très longtemps et ne jamais me réveiller. Alors … pas de bruit ! Regarde, mes yeux se ferment tout seuls, mon corps n’a plus de force »

Je vais m’allonger dans son lit bien douillet.

Pendant son sommeil, je lève les yeux et vois un paysage inconnu, des animaux difficiles à décrire, ils ressemblent un peu à des animaux imaginaires de la période médiévale.

Je rencontre une personne inconnue et lui demande :

« Où suis-je ? ».

« Bonjour monsieur, nous sommes à Vostale’ » lui dit la personne inconnue.

Je réponds « La Vost… quoi ? »

Je ne connais pas cet endroit, panique et m’enfuie. Beaucoup de personnes vêtues de vieux vêtements me regardent de travers.

« C’est qui, ce gars ? Vous avez vu comment il est habillé ? Allez, venez, tous, on va lui fracasser le crâne ! ».

Un grand chevalier en armurer en métal noir me capture. Il me regarde, rouge de colère.

« Ah ! Toi, je vais te tuer, tu n‘as rien à faire ici ! » dit-il en sortant une grande épée de son fourreau.

Je me suis vite enfui en criant « à l’aide ! ». Quand soudain un personnage masqué prend ma main.

« Viens avec moi, je vais t’aider à échapper au chevalier noir ! »

Arrivés dans une taverne secrète :

« Bon, dites-moi, monsieur au visage masqué, comment puis-je rentrer chez moi ? »

« Mon brave, il vous est impossible de rentrer à cause d’une malédiction coincée dans un long sommeil. Je veux bien vous aider à trouver le moyen de rentrer chez vous mais cette aventure va prendre du temps ! ».

(à suivre …)

 

Textes libres

Mon histoire se déroule cent ans en arrière, du temps où les femmes utilisaient un éventail, et, vous le verrez, ce n'est pas un détail; et les hommes, toujours élégants portaient chapeau melon et gants. 

Une histoire, comme toujours, une histoire d'amour qui dure des jours et des jours.

Elle se déroule à Guérande, pays de sel, de soleil, d'eau et de vent.

Là, vit Pierre, un homme solitaire qui aime puissamment la mer. Chaque jour il arpente la grève à la recherche de trésors oubliés sur l'estran. 

Mais voilà qu'un matin, après une nuit de tempête, il découvre un éventail. Et, à deux pas de là une femme, couchée sur la grève, presque nue, ses cheveux longs, mouillés, entremêlés d'algues, agonisante.

Il s'agenouille à ses côtés sur le sable humide, dégage sa chevelure et aperçoit son visage souillé. Avec son mouchoir, tendrement, il l'essuie.

Elle ouvre les yeux. Des yeux gris, des yeux bleus, des yeux verts. Des yeux de toutes les couleurs que prend l'océan aux différentes heures du jour.

(à suivre) 

Textes libres

Ah, une tente en vente !

Cela me tente.

Je vais aller me faire une ventrée de ce vent à Nantes

mais, avant, il faut que je me vête

car, sans me me vanter,

l'avent est le meilleur moment 

pour partir explorer les avens en van 

et se détendre.

Nul besoin d'éventail, ni de ventouse

seulement un bon ciré pour se protéger

du mauvais temps venant de l'océan.

Et autant en emporte le vent !

 

Textes libres

Mon étrange amie est intelligente. Elle a écrit un texte épais, un exutoire pour elle, mais il est tellement problématique que jamais la rédaction du canard n'en voudra.

Ce n'est vraiment pas le moment d'écrire ce genre de papier. La période est trop sensible. 

Elle me dit que je la censure.

Textes libres

J'écris des souvenirs du passé qui me reviennent en tête, alors que je sais que je n'aime pas le passé mais des fois je me rappelle du passé, qu'il soit positif ou négatif et après, ça dépend, je me souviens de choses dont je veux me souvenir et des fois des choses dont je ne veux pas me souvenir, je me souviens, mais je n'arrive pas.

Je me souviens de l'été 2022 quand j'étais  partie au Maroc avec ma famille et c'était bien parce que qu'au Maroc on avait participé à deux mariages et quand on participe à un mariage, je trouve que c'est beau parce qu'on danse et c'est amusant et on s'habille très très élégamment et c'est beau quand je vois des filles qui sont habillées comme ça parce que je ne vois jamais de mariages ici en Europe comme les mariages du Maroc et c'est pour ça que j'ai beaucoup d'émotions positives que je sais pas décrire et j'espère que chaque fois que nous allons au Maroc je trouverai des mariages de la famille, comme ça je peux m'habiller en tkchita et me maquiller et être belle en mettant aussi du henné sur mes mains.

Yasmine

Textes libres

Ecrire pour écrire ça peut être intéressant. C'est parti !

C'est l'histoire de Îve, ben c'est mon surnom. C'est une femme élégante qui semble éternelle, qui peut être différente et propre à chacun.

Elle nous accompagne tout au long de notre existence.

QUOI ? QUI ? QUAND ? COMMENT ? OU ? ça non plus, pas d'importance.

Démunie, elle n'a aucun sens. 

Un jour, tout va bien, et l'autre sans dessus dessous.

Elle est naissance, renaissance, pleur, joie, tourbillon, labeur, nature, choix, décision, action.

Elle se manifeste comme l'eau de pluie dont la goutte arrose les plantes de la terre et redeviendra nuage dans le ciel.

Comme toute chose a un commencement, un temps et une date d'expiration méconnue de tous. Elle est création, exploitation, démolition et rebelote. C'est un cycle propre, vous l'avez compris, il s'agit de la VIE !

Iman

Textes libres

La femme parfaite pour moi c'est 

Une femme forte

Une femme naturelle

Une femme sûre d'elle

 

Une femme indépendante

Bref, la femme parfaite existe et la femme qui m'aimera pour ce que je suis. J'aimerai faire ma vie avec elle, j'aimerai avoir deux ou trois enfants, travailler, avoir une vie stable.

(Bref, la femme parfaite n'existe pas en réalité).

 

 ******

Dans mon enfance mon père travaillait durement. Tous les matins il se levait à 6 heures du lundi au vendredi. Pour aller au travail, il faisait de la route, il partait à 6h30 pour être au travail à 7h. Il a travaillé toute sa vie en tant que peintre en bâtiment. 

J'ai peu de bons souvenirs avec lui, mais le peu de souvenirs que j'ai avec mon père, je les garde en mémoire même si ma mémoire commence à partir.

Je ne pourrai pas oublier ce qu'il me disait. Il me disait: "Profite bien de la vie, vit chaque jour comme le dernier".

Merci papa.

 

Kujtim

 

Scultpure réalisée par Eleni Pattakou

Scultpure réalisée par Eleni Pattakou

Autant en emporte le vent

Les vagues déferlent le long de la rivière

accompagnées des dauphins et des requins  

La tempête fait rage dans l'ouest,

criant au fin fond de la ville, 

les habitants fuient, terrifiés,

emportés dans l'ouragan.

Mais par chance,

quelques heures plus tard

la tempête et l'ouragan furent calmés.

Ce n'était qu'un mauvais rêve.

Non signé

Voir les commentaires

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Ateliers d'écriture adultes

Repost0

Publié le 29 Octobre 2023

L’innocence nulle noire de la télévision aux pieds,

rose sous les coutures

ventre ballon descendu en rappel

jusqu’en bas à l’aide d’une corde

et atterrir les pieds dans la rivière

Kujtim

 

Pour la vie un instant

On n’a qu’une vie et elle est libre

J’aimerai faire ce que je veux

Sortir sans avoir peur par exemple

Et peut-être aussi trouver l’amour

Des amies, faire du shopping avec des copines

Mais c’est difficile de pouvoir faire tout ça

Mais j’aimerai bien qu’un jour

J’arrive à faire tout ça

Yasmine

 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Ateliers d'écriture adultes

Repost0

Publié le 28 Octobre 2023

Aujourd’hui j’ai décidé de déclarer ma flamme au garçon dont je suis amoureuse parce que ça fait plusieurs nuits blanches à cause de ce sentiment fort que j’éprouve pour lui. Quand les gens me voient, ils peuvent me lire comme dans un livre ouvert et quand je vais essayer de lui raconter ce que je ressens pour lui, j’espère qu’il va sentir la même chose pour moi.

Je raconte tout ça à ma copine à ma copine parce qu’elle sait bien prêter un oreille attentive et c’est pour ça que je l’aime bien.

Mais j’espère qu’il ne va pas courir la gueuse parce que sinon c’est mieux de laisser tomber. Mais quand on est amoureux c’est compliqué de l‘oublier et j’espère qu’ils vont changer tous les garçons pour qu’ils restent seulement avec une fille

Yasmine

Avec des expressions

Avec des expressions

Aujourd’hui j’ai le moral à zéro parce que j’ai tendance à vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. J’en ai plein le dos de tout ça ! Des fois j’ai envie de prendre mes jambes à mon corps pour m’évader, me libérer de la lenteur et de la routine qu’est le temps. Sortir d l’ennui, s’en mettre plein la vue à soi-même.

Ce n’est pas mal de se prêter une oreille attentive de temps en temps.

Je suis un peu dans les nuages aujourd’hui mais ça va comme d’habitude, je tiens le coup. J’ai la dalle.

Moonlysline

Avec des expressions

J’ai passé une nuit blanche, et voilà le résultat. Ce matin j’ai mal au cœur, j’ai les cheveux qui se dressent sur la tête, j’en ai plein le dos, j’ai une araignée au plafond, je pleure des larmes de crocodile, j’ai la dalle en pente, des cacarinettes dans la tête, j’ai boutonné Pierre avec Paul, j’ai le moral dans les chaussettes et j’en ai par-dessus la tête.

Comme on fait son lit on se couche ! La prochaine fois, avant de m’allonger, j’en aurai un petit coup dans le nez et je dormirai à poings fermés. Je ronflerai comme un sonneur en espérant que personne ne regardera par le trou de la serrure.

Le matin, en m’éveillant, je pèterais le feu, je ferai des plans sur la comète, j’aurai la pêche.

Et si je vois qu’il pleut comme vache qui pisse, comme je ne suis pas née de la dernière pluie, je ne me découvrirai pas d’un fil et je me casserai la tête pur épater la galerie.

Martine

Avec des expressions

Voir les commentaires

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Ateliers d'écriture adultes

Repost0

Publié le 26 Septembre 2023

 

Paix et non-violence

Je rêve d’apprendre à écrire et bien parler en français mais aussi d’être autonome pour sortir et avoir plus confiance en moi.

Je rêve de trouver un beau garçon, qu’il soit bien, qu’il m’aime et que j’aime moi aussi et qu’il me respecte.

Je rêve aussi d’être maman un jour.

J’aimerai aussi que les garçons ne regardent pas toutes les filles quand ils sont en couple

Je rêve aussi que les filles puissent sortir tranquillement sans avoir peur.

Je rêve d’apprendre à conduire, et de travailler un jour.

PUIS,

Je fais le rêve d’apprendre à écrire

Je fais le rêve d’avoir confiance en moi

Je fais le rêve d’être respectée

Je fais le rêve que mes parents soient en bonne santé

Je fais le rêve d’aimer et d’être aimée

Je fais le rêve d’avoir de la chance

Je fais le rêve de ne plus être discrète devant les autres (moins timide)

Yasmine

21 septembre : PAIX ! 2 octobre : NON-VIOLENCE !

Je fais le rêve qu’il y ait du respect entre chaque humain

Je fais le rêve qu’il y ait la paix dans le monde

Je fais le rêve qu’il y ait de la discrétion entre les humains

Je fais le rêve d’une célébration entre les différentes cultures

Je fais le rêve d’être passionné par le travail

Je fais le rêve d’être plus en action.

Kujtim

21 septembre : PAIX ! 2 octobre : NON-VIOLENCE !

Je fais le rêve insensé et fou qu'enfin la nature soit redevenue libre et propre, les hommes raisonnables, l'énergie la plus propre étant celle que l'on n'utilise pas.

Que la nature soit cultivée avec respect pour que chacun puisse manger à sa faim.

Je fais le rêve que tous les hommes soient heureux, vivent en bonne santé, aient une maison.

Je fais un rêve que les eaux ne montent plus, que le ciel ne nous tombe pas sur la tête.

Je fais le rêve que les mers et les océans ne soient plus pollués, que pas un homme ne jette plus de déchet.

Je fais le rêve que les industries inutiles et nocives à la santé disparaissent, et pour les autres que des filtres efficaces protègent l'eau et l'air.

Je fais le rêve que les hommes puissent vivre sans crainte, qu'ils puissent choisir le lieu où ils veulent habiter.

Je rêve de me libérer et de vivre enfin au grand jour mon amour pour toi, Pierre. Je fais le rêve de vivre avec toi, écoutée, regardée, aimée dans le partage et le respect.

 

21 septembre : PAIX ! 2 octobre : NON-VIOLENCE !

Je fais le rêve que tous les humains mangent à leur faim.

Je fais le rêve que chaque homme puisse vivre libre dans le pays qu'il s'est choisi.

Je fais le rêve que que tous les humains puissent se soigner correctement.

Je fais le rêve que que tous les enfants aillent à l'école et ne travaillent pas.

Je fais le rêve que que tous les hommes vivent en paix avec la nature.

Je fais le rêve que qu'hommes, femmes, enfants ne redoutent plus les guerres, les catastrophes naturelles.

Je fais le rêve de nager dans des eaux pures parmi dauphins, requins et marsouins.

Je fais le rêve que que chacun puisse être aimé, écouté, regardé avec toutes ses différences.

Je fais le rêve de vivre heureuse auprès de l'homme que j'aime.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Ateliers d'écriture adultes

Repost0

Publié le 26 Septembre 2023

Marche, pédale, le chemin est long. Saccadée, rythmée. Une rangée d’arbres bien alignés. Le canal est rectiligne. Un petit bateau de bois file, tranquille. Une racine de temps en temps fait tressauter le guidon. Arrivée.

Douceur. Deux personnes se tiennent par la main, marchent sur un chemin. Se racontent. Sourient. Bonheur.

Assis en rond, au clair de lune, sous un ciel étoilé, Arthur gratte sa guitare sèche. Les yeux se ferment. Bien-être de l’été. Sommeil.

Martine

Chanson d'Arthur

Sur la plage, assis, il réfléchit aux choses qui peuvent être positives, ou négatives.

Avant, la musique était tranquille, après, elle devient rythmée

Je pense à des moments que j’ai passé avec lui, où j’avais compris que j’avais des sentiments pour lui.

Yasmine

Voir les commentaires

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Ateliers d'écriture adultes

Repost0