Publié le 1 Janvier 2015

Le soleil est de retour

Après une convalescence de quelques jours, aujourd’hui voyant que le soleil est de retour, je me décide à sortir.

Je marche d’un bon pas et me voilà dans l’avenue des certitudes.

En passant devant un bistro, j’aperçois des matons

Qui se cament pour une immense évasion dans une forêt imaginaire.

En m’apercevant, ils m’ont pris pour un enfant et ils m’ont dit :

« Eh petit, veux-tu danser pour nous ? »

Puis ils se sont mis à rire.

Je poursuis mon chemin, un peu vexé, tout en me disant :

« Les pauvres, ils ne savent plus ce qu’ils disent »

Plus loin des clients sortis du bar se bagarrent.

L’un d’eux, tout épeufé,

Me fait penser à un mammouth fatigué,

Chaussé de sabots fabriqués avec du raphia.

Je me dis qu’après cette lutte sans merci,

Son corps doit être moulu et qu’il aurait sans doute

Grand besoin d’un massage.

Fatigué, je me décide à rentrer chez moi

Après avoir bu un bon café et enfilé mon pyjama,

En m’allongeant dans mon hamac pour me reposer.

Isabelle

Voir les commentaires

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Ateliers d'écriture adultes

Repost0