Mon ours chocolat

Publié le 20 Septembre 2022

 

Dans ma tête, moi, petite peluche, je pense à mon gentil maître, Nicolas. Il m'appelle "Mon ours chocolat". Et quand, fatigué, las d'une longue journée, tout raplapla, il me couvre de baisers mouillés, je le console de mon sourire de laine et de ma main de velours.
 
Dans son coeur, il m'aime très fort, me serre le soir contre son corps chaud quand il dort. Je le mène à bon port jusqu'au lendemain et efface tous ses chagrins et tous ses cauchemars gras et dodus.
 
Dans mon ventre, il est si gentil, Nicolas, que ça me fait tout plein de guilis quand il me dit : "Vit ta vie, Chocolat", et lui, il rit ! Toute la journée je m'ennuie dans son lit, aux côtés de son livre préféré, un livre de contes que je relis sans compter. 
 
Avec lui, c'est la nuit que je préfère, quand luit la lune dorée, dans ses bras, je suis là pour le rassurer

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Textes personnels

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :