Cartes de papier

Publié le 4 Juin 2022

 

Homme de papier

venu sur cette terre

tout prêt à s'envoler

 

Tu t'es assis sans bouger

au milieu des lamiers

et a vu la tempête s'approcher

 

avec respect tu as attendu

que vienne le vent invaincu

balayer ton corps dévêtu

 

une fois dans le ciel

homme de papier

tu t'es transformée en cahier

 

sur lequel j'écris ma vie

 

Cartes de papier

 

Un garçon dessine une colombe avec un nuage , et un papillon avec le ciel bleu. Il tombe dans le trou noir, il se réveille.  Il voit le ciel vu d'en bas. Debout sur la terre, le chat grimpe dans le chêne. Le garçon remonte, il tapote la colombe, la colombe s'envole.  Des nuages gris balayent les feuilles mortes, les arbres s'envolent au fil du temps.

Abdelhakim

 

Cartes de papier

 

Durant mon sommeil je rêve. Le dernier rêve dont je me souviens commençait par de la musique provenant d'une flûte. Ce son me rappelait un dessin animé que j'avais vu durant mon enfance. En effet ce sont me rappelait le film Disney du nom d'Aladdin. Mais je suis surpris, lorsque j'ouvris mes yeux dans le rêve, de voir à la place d'Aladdin un souriceau enturbanné autrement nommé rat de L’Orient jouer de la flûte devant son palais.

D'un coup mon rêve se transforma. Je n'ai plus du tout en face de moi quoi que ce soit qui me faisait penser à Aladdin. J'étais bouche bée devant le spectacle qui se trouvait en face de moi. En effet je voyais quelque chose de fantastique : un arbre qui, à la place d'avoir des feuilles sur ses branches, avait des choses que je n'aurais jamais imaginé sur un arbre, des planètes. Mais ce n'était pas tout je vis aussi une branche ressemblant à un aigle. De plus ses racines n'était pas non plus normales, elles avaient la forme de serpents. Et à côté de ce fantastique arbre se trouvait un jeune garçon tenant une hache. Je me dis donc ce fantastique arbre était voué à disparaître.

Benjamin

 

 

Cartes de papier

 

Je suis entré dans ce miroir sans fin. Sur mon chemin j'ai aperçu un étendage qui était fait de vent, au-dessus était accroché des pinces à linge. 

En continuant mon chemin j'ai aperçu un château en brique. M'étant perdu je décide de m'arrêter pour demander mon chemin. Ssuite à mon échange avec la personne qui vivait là j'ai pu retrouver mon chemin.

Sur le retour j'ai entendu des bruits de plus en plus fort autour de moi. C'était comme des pleurs de bébé. En me dirigeant dans la direction des pleurs je me suis retrouvé dans une forêt. Au milieu de celle-ci se trouvait un landau de bébé.

Que va-t-il se passer ? Saison 2 prochainement.

Clément

 

 

Cartes de papier

 

Le concours de danse est à 15h. Pour l'occasion, elle a sorti du grenier, là où il y avait plein de toiles d'araignées, les anciens chaussons de ballerine rose  encore un bon état qui étaient à sa mère.

Elle s'est souvent entraînée, et s'imagine qu'elle ne va pas réussir. En songeant à de telles choses, elle pleurait souvent.

Au final elle finit 3e du classement. A la fin de concours, elle appelle sa mère pour lui annoncer la nouvelle. Sa mère si fière, lui propose comme cadeau d'aller en vacances se reposer dans un pays oriental

Après avoir bouclé les valises, l'avion a atterri. Elle décide de se poser un peu à l'hôtel. Le lendemain elles font la visite d'un palais magnifique.

 

 

Cartes de papier

 

La liberté dans l'espace

 les étoiles filantes se balade dans le ciel et rencontre quelques planètes si belles

 

Plusieurs bonbons colorés sont sur des bouliers comme des planètes telluriques,

Je trouve ça magnifique.

 

Partir au bal avec des chaussures roses de danse enchantées,

puis se retrouver avec des toiles d'araignées qui touchent les poignets des pieds,

c'est justement pour aider la belle demoiselle à danser.

 

Nawel

 

Cartes de papier

 

Qui sait où vont les roses ?

 

Qui sait où est partie ta maman, bel enfant ?

Qui sait où va le vent ?

Qui sait où il a emporté les feuilles de ces arbres ?

Es-tu fantôme blanc dans une forêt abandonnée ou orphelin des marais hanté par le souvenir de ta mère ?

Que deviendras-tu quand la neige virginale couvrira de son linceul cette terre noire ? 

une chauve-souris emporte t-elle ton berceau dans son château ?

Et après ?

Après, tu grandiras.

Devenu adulte tu pourras rencontrer l'Univers et ses planètes, parcourir la terre, naviguer sur toutes les mers du monde et peut-être, un jour, retrouveras-tu ta mère devenue vieille.

Elle t'attend depuis toujours. Depuis le jour comme dans un conte effrayant où une ombre terrible t'as emporté, toi, son enfant dans la partie sombre de l'humanité.

Alors tu resteras avec elle jusqu'à ce qu'un jour elle cesse de vivre.

Puis tu repartiras vers ton destin, tu deviendras astronaute ou cosmonaute.

Martine

 

Cartes de papier

Le Petit Poucet spatial

 À l'origine du monde spatial, le petit poucet issu d'une famille  de bûcheronne et de bûcheron s'en alla pour des missions.

L'oracle ainsi que le prophète lui prédisent : “ Je suis cette partie de la terre qui a rendu perplexe la terre”.

Sur ton chemin tu rencontreras un boa, une bobo et un bambou qui te mèneront vers l'espace dont les racines ont prit l'environnement des planètes et de l'aigle …

Le Petit Poucet, tout poussin poussa son énergie afin d'admirer ce lieu enchanté !!!

Décide de rendre perplexe la terre de ses ancêtres divins et divines.

La prophétie disait juste jusqu'au moment où l'aigle emporta le Petit Poucet dans son vortex inédit. Au moment du passage de la voûte transparente et céleste, le Petit Poucet entra dans une nouvelle dimension.

Il ne connaît pas les événements qui allaient se produire !!!

En tant que narrateur de l'histoire, je me dis que nous devons compter uniquement sur nous-mêmes et de ne pas faire face à notre destin.

Je me remémore le conte philosophique de Voltaire, "Candide ou l'Optimiste", lorsqu'il est écrit: "Il faut cultiver son propre jardin; et semer la récolte spatiale"

Alekseï


 

Cartes de papier

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Ateliers d'écriture adultes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :