Amar le pirate est un nomade

Publié le 30 Avril 2017

Quand je le vois mon cœur bat la chamade.

Je l'ai connu alors que j'étais à la rue.

Il m'a hébergé et offert le gîte et le couvert

Ensemble nous avons bu

Puis il a préparé à manger

J'ai sorti les assiettes du placard 

d'où est tombé son avatar

Rangé sur un cintre, bien repassé, il est maintenant tout froissé,

je l'ai ramassé.

Les pâtes nous avons mangé

puis, avant d'aller dormir

nous avons admiré les étoiles

et la faune nocturne

Un nuage est passé

nous sommes rentrés

Il a ouvert un clic-clac dans son bureau

Comme je suis fureteuse et blogueuse

j'ai allumé son ordinateur

Lui, sage et vieux est monté dans sa chambre

J'ai découvert qu'autrefois il était roi

Il a perdu son trône

Pour qu'il ne soit plus triste

je lui ai envoyé quatre émoticônes

mais pas de canular

car maintenant Amar est ma star

Je refuse qu'il soit la risée

qu'il soit télésnobé

par tous ces êtres à deux pattes.

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Textes personnels

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :