Recherche d'identité

Publié le 28 Juin 2014

Recherche d'identité

"Vos mains, légères, habiles comme les abeilles, ma petite folle bien-aimée, pourraient-elles me donner à dîner et panser mon âme meurtrie?"

Mais vos deux mains ont perdu la trace de mon visage. Elles s'avancent, flairant l'ombre à la recherche d'une forme jadis humaine. En vain.

L'essence de mon identité, lue en pointillé le jour de ma naissance, soleil levant, ne fait plus, aujourd'hui, sens. Qui suis-je ?

Quelqu'un, quelqu'une siffle mais ce n'est plus moi qui répond mais un autre.

Ce ciel bas où je rampe, comme une ombre aigrie, néanmoins, existe telle une scène où chante le rossignol, une fois encore avant l'aube dernière.

De laine et de plume vêtu il n'est plus protégé de la pluie, de la lune ni du sable.

Seul, anonyme, il prend son envol vers Nice, cette ville aux toits de tuiles nues, promenade marine. Son destin est tout tracé.

Texte écrit en atelier avec Yves Béal (GFEN)

Recherche d'identité

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Textes personnels

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :