Le royaume de Charly

Publié le 26 Juin 2014

Le royaume de Charly

Voici l’histoire que nous conte Clara, écrivain au Royaume de Charly.

Le Roi Arthur et la Reine Zoé de Pompadour avait trois filles. Leur château, d’un rouge flamboyant et orné de jolies fenêtres était situé au milieu du village de Charly.

Le royaume de Charly

La princesse Inès était la plus jeune. De sa chambre qui était la plus haute du palais elle pouvait découvrir la campagne environnante. Elle aimait admirer les promeneurs et les jeunes pêcheurs au bord de l’étang.

Le royaume de Charly

Ensuite venait Lili qui était aussi un peu fée. Pas très grande pour ses dix-sept ans, elle était toute menue. Elle adorait offrir les cadeaux qui apparaissaient au bout de sa baguette. Elle suivait en effet deux heures de cours de magie quotidiennes. C’est là qu’elle avait appris à se déplacer d’un coup de baguette magique.

L’aînée, une magnifique princesse se prénommait Leyla. Elle mesurait un mètre soixante-deux et était amoureuse du prince Zachary. Vêtue de noir, de bleu et de blanc, c’est cependant le rose qui lui seyait le mieux ! Elle avait des millions de vêtements. Elle était aimée de tous sauf de sa servante Sarah. La princesse Leyla gardait pourtant toujours le sourire et rien ne pouvait l’énerver, pas même son horrible servante. Pour fêter ses dix-huit ans elle décida d’inviter tout le royaume. Elle demanda à ce que chaque personne reçoive une carte magnifique.

Le royaume de Charly

Pour ce jour de fête, José, le jardinier fut rempli d’idées ! Il décora tous les jardins du Roi Arthur. La Reine Zoé l’adorait, ce qui rendait le Roi Arthur très jaloux…

Le royaume de Charly

La cuisinière avait mitonné une soupe qu’elle apporta dans une magnifique soupière. Tous les habitants de la Maçonnière tombèrent sous son charme mais ils eurent très chaud. Et quand elle présenta le gâteau, tous les habitants du Royaume le trouvèrent délicieux. Et même si ses habits étaient moches et vieux, tout le monde était heureux en goûtant son repas délicieux !

Le royaume de Charly

La fête n’aurait pas été complète s’il n’y avait pas eu de spectacle. Aurélia, jeune fée de trente trois ans était la meilleure amie de Leyla.

Elle invita tout d’abord les troubadours et les musiciens ainsi que de jeunes passants avec leurs animaux savants.

Le royaume de Charly

Aurélia proposa aussi à un magicien japonais de se produire devant le public extrêmement nombreux ce jour-là. C’est donc Negi Spriengfel tout nouveau diplômé de l’école de Mohora qui arriva sur son balai magique, son hermine Camomille assise derrière lui. Il était trilingue puisqu’il parlait le japonais (pays où il vit), le français que lui avait appris Aurélia, et l’anglais qu’il enseignait. Toussand, son père, était le plus puissant de tous les magiciens. Tout le monde disait qu’il est mort mais Negi pensait exactement le contraire. Ses meilleures amies, Asuna Kazukara et Konak n’avaient pu venir et c’était bien dommage ! Le spectacle n’en aurait été que plus beau !

Le royaume de Charly

Lola la brune aux yeux bleus avait elle aussi été invitée. Dans sa famille l’on est magicien de père en fils. Mais quand ses parents sont morts sous la guillotine, n’ayant pas de frère, c’est elle qui avait poursuivi la tradition familiale. La guillotine ? Oui, car ils avaient brûlé la chemise d’un roi, rival du royaume de Charly. Elle vivait à Charly depuis qu’elle avait trois ans, cachée chez une aubergiste, une dame très gentille qui s’appelait Martine et qui n’était pas très riche. Lola avait peu d’habits : une robe marron et une chemise blanche. Mais quand elle faisait ses tours de magie elle s’habillait de noir. Seul le ruban de son chapeau était bleu. L’auberge se situait au croisement de deux rues. En face il y avait une demeure luxueuse, le château du roi ! Et de l’autre côté de la rue, une vieille maison dont on ne voyait que la porte et derrière la quelle une personne âgée se reposait dans son fauteuil.

Le royaume de Charly

Ne manquait pas même Lucien, un beau brun aux yeux bleus, lui aussi sans famille. C’est Grugna un vieux magicien qui lui avait transmis son savoir. Sa spécialité était la magie noire et le vol sur balai. C’est lui qui avait offert sa monture au petit Lucien. Grugna lui avait aussi appris à comprendre le langage des animaux et à lire dans les pensées des êtres humains. Le jeune magicien n’avait pas de maison. Quand il pleuvait ou ventait il s’abritait dans une grange entourée de fleurs.

Le royaume de Charly

Lucien avait un faible pour Lola, et c’était réciproque, d’ailleurs. Negi, son ami, le savait. Il faisait tout ce qu’il pouvait pour les laisser seuls.

Lors du tournoi c’est le Chevalier Rouge qui l’emporta contre Audran, le Chevalier Noir.

Le royaume de Charly

Aurélia rêvait de revoir Clara et Elsa et les invita à animer la fête. Toutes deux étaient fées et acrobates au cirque Zigoto. Mais Analine, qui était née pour être fée était très fière et très jalouse. Elle pensait que l’on ne parlait que d’elle dans tout le royaume. Elle était fée des eaux. Venue en voisine (elle habitait chemin du Bois Comtal), elle fut donc très en colère quand elle vit que Clara, sa sœur, qu’elle trouvait moche comme une pioche était invitée par Aurélia. Vous l’aurez compris, elle était fort jalouse de sa grande sœur. Il est vrai qu’Analine avait les yeux bleus à couper le souffle, une chevelure blonde et bouclée et qu’elle s’habillait toujours de rose, une couleur qui lui allait à ravir. Elle faisait confectionner ses robes par son meilleur ami Aldebert qui était un très grand couturier. C’est lui aussi qui avait imaginé son bandeau, ses ballerines et ses ailes arc-en-ciel. Les vêtements de Clara, sa sœur, qui était fée du feu, étaient noirs, comme les papillons noirs de la nuit, les papillons de la Mort. Gilles, leur père était sorcier de la Terre. Leur mère était fée de l’Air.

Le royaume de Charly

C’est au beau milieu de la fête qu’un affreux Dragon tua la Reine Zoé de Pompadour !

Le royaume de Charly

Le Roi Arthur envoya le meilleur Chevalier de son armée, Audran pour tuer le démon. Audran aimait mieux combattre un tel monstre plutôt qu’une araignée même toute petite. Alors une araignée venimeuse… Mais ce n’était qu’un Dragon ! Alors… Mais le Dragon avait disparu !

Le royaume de Charly

-Quel peureux, s’exclama le Roi Arthur rempli à la fois de rage et de joie. Où est-il passé ?

-Nous ne le savons pas, lui répondit une jeune fille au milieu de la fête.

-Quelle horreur ! Ma mère ! Gloussa Leyla. Tuer la Reine Zoé de Pompadour le jour de ma fête !

-Ne t’en fait pas, lui répondit doucement Zachary.

Le visage de Leyla s’éclaira d’un magnifique sourire.

-Celui qui retrouvera le Dragon et le tuera recevra son poids en pièces d’or ! annonça le Roi Arthur.

-A la chasse au Dragon hurla un vieil homme qui avait l’air très pauvre.

-Et bien, retrouvez-le ! S’écria le Roi Arthur.

Un cri perçant venant du milieu de la forêt retentit.

Le royaume de Charly

C’est donc dans la forêt que le combat se déroula. Le Dragon attaqua le premier. Tout d’abord il cracha des flammes. Par chance, Audran les évita. Il essaya de couper la queue de l’horrible monstre car c’était là son point faible mais malheureusement, son corps était couvert d’une étrange matière, une sorte d’armure et son épée se cassa. Il lui restait cependant son espadon ! Mais le dragon donna un coup de patte au Chevalier Noir. Audran tomba.

-Je ne trouve plus mon espadon ! J’ai déjà perdu contre le Chevalier Rouge, je ne perdrais pas deux fois, ah ça, non !

Le royaume de Charly

Il ne le retrouvait pas, la situation était grave ! La griffe de l’affreux démon transperça le cœur d’Audran. Il se sentit très faible. Le ciel devint gris et noir. Le ciel, sans soleil pleurait. Le corps d’Audran, gorgé de sang s’écroula comme un papillon sans aile. Alors, dans un dernier souffle, avec la trompe qu’il portait au côté il appela la licorne.

Le royaume de Charly

Licornu entendit sonner la trompe.

-Mais, Licornu, tu ne peux pas partir ainsi ! lui dit Licornette Et les bébés, alors ? ajouta t-elle.

-Je dois sauver mon ami, c’est mon devoir. Tu sais bien que c’est grâce à lui que nous sommes encore en vie ! C’est lui aussi qui nous a trouvé cette grotte magnifique.

Le royaume de Charly

Et Licornu, têtu, et fidèle à Audran sorti du buisson et partit.

-J’arrive, Audran, je suis là !

Au moment où tout semblait perdu, une épée magique, appelée Escalabour arriva, portée par des centaines de papillons noirs.

Le royaume de Charly

Attiré lui aussi par cet appel, Negi, le magicien japonais vint, avec son carquois. Et puis la jeune Lola, la magicienne qui connaissait tous les sortilèges prit elle aussi le chemin de la forêt, mais sans le dire à sa nourrice. Elle se fit dépasser par Lucien qui courrait dans la même direction.

Tous ensemble ils tuèrent le dragon. Licornu ficha sa corne dans l’œil du Dragon, Negi cribla des cent quatre vingt dix-neuf flèches empoisonnées qu’il avait fabriquées le corps du monstre. Audran ressuscité par un sortilège de Lucien acheva le Dragon d’un coup d’épée.

Audran, Negi, Lola, Lucien et Licornu arrivèrent, triomphants au château.

Le royaume de Charly

-Alors, dit le Roi, que s’est-il passé dans la forêt ?

- Nous avons terrassé le monstre ! » répondit Licornu … essoufflé.

-Mais, et la Reine Zoé de Pompadour ? dit Audran.

-Nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour la sauver ! Allons chercher Analine et sa famille !

-Excellente idée !

Le royaume de Charly

Une semaine plus tard ils étaient tous rassemblés au château. Toutes les fées présentes à la fête et tous les magiciens invités à l’anniversaire de Leyla se rassemblèrent autour de la reine : la fée Analine, sa sœur Clara ainsi que Gilles, leur père et Stéphanie, leur mère. Le magicien japonais Negi Spriengfel, lui, appela « la Brute » et Konoka, une magicienne guérisseuse. Elsa, jongleuse et magicienne vint, accompagnée de Fanny, une petite fée vêtue toute de violet surnommée la fée du Vent, car c’est le bruit qu’elle faisait en volant. Inséparable, Julia, sa sœur jumelle la suivait. Leurs ailes sont bleues mais elles en ont beaucoup d’autres, de multiples couleurs.

Le royaume de Charly

-Bonjour ! Nous sommes tous là ! s’écria Analine.

-Sa-lut à vous dit lentement Clara.

-Bonjour ! dirent ensemble Gilles et Stéphanie. Que pouvons-nous faire ?

-Sauver la Reine !

-Bien sûr, tout de suite ! lança Analine, joyeuse.

Soudain, un petit oiseau arriva avec, dans son bec, un remède. Malheureusement il lâcha le médicament juste avant d’arriver, dans un buisson plein d’épines qu’un Lion maléfique avait déposé là tout exprès. Mais ! que se passe t-il ?! Flora, la Dame Nature le trouva et le déposa sur les lèvres de la Reine. Elle reprit des couleurs, ses joues rosirent mais ses yeux restèrent clos, son corps, immobile.

Le royaume de Charly

-Allez, tous ensemble, dit le père. Par les Forces de la Terre, de l’Eau, de l’Air et du Feu nous allons ressusciter la Reine. Alacachoumaaaaaaaaaaa !

POUF ! Tous quatre disparurent et la Reine se réveilla.

-Vive la Reine ! crièrent les courtisans du Royaume.

-Mais où est passée la famille Féérie ?

-Tenez, là, un parchemin ! Qu’est-il écrit ? Lisez-la, Mattieu de Parseval, mon cher ami.

La lettre était la suivante :

-Nous avons eu la joie de ressusciter la Reine mais comme à chaque fois que nous lançons un sort en famille, nous disparaissons instantanément ! Nous en sommes navrés ! Cordiales salutations, signé : la Famille Féérie

PS : Puis-je inviter mon amie Inès à la maison ? Signé : Analine.

Le royaume de Charly

La joie revint dans le royaume.

La Reine offrit mieux que des pièces d’or à Flora, la Dame Nature. Elle lui offrit le renouveau et le Printemps. C’est d’ailleurs depuis ce temps-là qu’après la tristesse, la neige et la froidure vient le renouveau, la fête, la verdure et le Printemps !

Le royaume de Charly

Les Licornes furent invitées à cette fête du Printemps par le roi et la reine qui adoptèrent toute la famille Licorne. Ils se promenaient souvent avec elles et leurs trois filles dans le parc de leur château. C’est lors de l’une de ces balades qu’ils entendirent un chiot japper. Le pauvre ! Il était tombé dans un trou dont il n’arrivait pas à s’échapper. Le roi et la Reine le firent sortir. Ils l’adoptèrent lui aussi et le nommèrent Kiki.

Le royaume de Charly

Un bonheur n’arrivant jamais seul, Lola soigna Lucien. Puis, comme il n’avait pas de maison, elle l’invita chez elle. Il eut ainsi un toit et peut-être plus … L’histoire ne dit pas s’ils se marièrent ni s’ils eurent des enfants…

Le royaume de Charly

Autre bonne nouvelle : Audran demanda la main de la plus jeune fille du Roi, Inès, mais il devra encore patienter un an avant qu’elle ne soit en âge de se marier ! En attendant l’on annonça les fiançailles à tout le Royaume !

Le royaume de Charly

Il est dit, dans cette légende, qu’un Lion maléfique, ami du Dragon aurait aimé voir mourir tous les habitants de ce Royaume. Il imaginait que la princesse Inès ne se marierait jamais avec Audran puisqu’il était mort et qu’elle pleurerait toutes les larmes de son corps. Qu’Elsa, Analine et Clara tomberaient de leur trapèze pour la première fois de leur vie, se brisant tous les os. Que Leyla et Aurélia se disputeraient allant jusqu’à se tirer les cheveux. Que le jardinier, les princesses, le Roi, les princes et même les sorciers périraient. Il aurait tant voulu arracher le cœur de la Reine afin qu’elle ne puisse plus jamais ressusciter ! Il aurait tant aimé que tous les animaux périssent ! Ce Mauvais Prince rêvait aussi de voir la Licorne mourir de tristesse. Que le cirque Zigoto fasse faillite, faute d’artistes. Bref ! Il désirait que le Monde ne soit plus le Monde mais l’Enfer ! Mais ceci est une autre Histoire que nous raconterons peut-être un autre jour…

Le royaume de Charly

Texte écrit par les enfants des ateliers périscolaires à partir de photos récentes, de photos d'archives, de cartes postales, d'histoires et de l'Histoire du village

Rédigé par Martine Silberstein

Publié dans #Temps d'activités périscolaire de Charly

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :